Les aventures de la production d’Henri – Chapitre 1


COMITÉS DE LECTURE & COMMISSURES D’IDÉES

« Chers, amis, partenaires, ululers, collaborateurs, internautes; partisans du 7ème art ; Mesdames et Messieurs les supporters du projet « ARI » ! »… L’équipe d’Ari Pictures est fière de vous faire part de son nouveau projet intitulé « HENRI » ! En effet le collectif concocte, au moment où nous parlons, un complot monumental concernant le prochain court-métrage de la maison…Celui-ci délaissera la voie de la science-fiction, des robots et autres machines tueuses afin de s’aventurer sur le terrain –non moins sombre- du thriller …  Nous explorerons ensemble les méandres obscurs de l’inconscient et de la psychologie enfantine. Si cela vous intéresse, restez avec nous.

Car pour ce faire, la brigade d’Ari Pictures a évidemment mandaté ses plus éminents spécialistes afin d’endosser la mission première,  à savoir : celle des fameux « comités de lecture » ! Ces sympathiques volontaires (que nous remercions chaleureusement au passage) se sont ainsi livrés à la tache plaisante et importante qui consiste à lire les premières versions du scenario de « Henri » afin de nous en faire un retour critique  et surtout constructif.

Aussi tenons-nous tout particulièrement à féliciter certains d’entre eux qui ont fait preuve d’un zèle très appréciable : notamment Vincent Chambatte, qui remporte le trophée de la catégorie « superficie » avec une performance avoisinant les 1500 mots… (Commentaire qui a, par ailleurs, permis une refonte très fructueuse) ; Marjorie, dont les remarques concernant les détails techniques ne sont pas tombées dans les oreilles de sourds ; Charlotte Gaud, meilleur espoir pour la section défense des animaux, et Sylvain F. (on taira son nom) qui a décroché la médaille du pamphlet le plus explicitement démolisseur… !

Cette étape clé est donc difficile puisqu’elle requiert un long travail de modifications, mais elle est surtout nécessaire puisqu’il serait inenvisageable d’accéder au scénario ultime et étincelant au premier jet d’inspiration. Qu’il est gratifiant de constater que, pour une fois, les dyslexiques n’ont pas tort : de « comités de lecture » à « commissure d’idées », il n’y a qu’un pas, et c’est ce qui nous fait progresser. Grâce à ce travail collectif éreintant, nous atteindrons bientôt la prochaine étape du projet qui est la mise au point de la version définitive du scénario et celle relative à l’envoi des dossiers visant à décrocher les subventions qui nous permettront de réaliser le film (que vous êtes à présent, j’en suis sûre, très curieux de découvrir !)

Si vous souhaitez rejoindre nos comités de lecture contactez-nous à l’adresse contact@aripictures.com

-To be continued-

L’équipe Ari Pictures, Lorraine Franceschi